Comment payer moins d’impôts avec la loi Pinel ?

défiscalisation Malraux
Quels sont les détails du dispositif de défiscalisation Malraux ?
décembre 8, 2017
démarches administratives
Gagnez du temps en vous délestant de démarches administratives
avril 4, 2018
impôts avec la loi Pinel

La loi Pinel, réduire ses impôts : comment payer moins d’impôts ? La loi Pinel est une solution permettant de réduire le plus possible les impôts à payer tout en faisant des bénéfices. En effet, il existe quelques astuces pour fructifier son capital tout en payant le moins d’impôts possible, et ainsi garantir un capital même pendant le départ à la retraite.

Donation pour une association caritative

Nombreux sont ceux qui souhaitent savoir comment réduire les impôts ? C’est possible avec la loi Pinel. Pour réduire ses impôts grâce à la loi Pinel, il faut faire des donations à un organisme d’aide aux personnes en difficulté. Cela permettra de réduire les impôts de 75 %. Si la somme versée est supérieure à 536 euros, la réduction sera de 66 %. Il est aussi possible d’investir dans des sociétés non cotées. Les fonds d’investissement dans l’innovation offrent une réduction de 18 % des sommes versées à ces fonds. Une somme de 24 000 euros versée par un couple marié ou pacsé est soumise à une imposition de la commune et pour un célibataire, la somme à verser est de 12 000 euros. Pour réduire ses impôts avec la loi Pinel, il y a également la possibilité d’aider le cinéma français, ou bien de soutenir l’activité industrielle en outre-mer, grâce à l’investissement Giradin industrie, qui offre une réduction d’impôts d’environ 120 %. Avec un système de défiscalisation, il y a investissement à fonds perdus, mais le montant de l’avantage fiscal semble supérieur à la somme qui est versée.

Dynamiser le secteur de l’immobilier pour réduire ses impôts

La loi Pinel permet une réduction des impôts jusqu’à une somme assez considérable. Cette somme peut atteindre 6 000 euros par an. L’achat d’un bien immobilier dans les zones tendues ou la location d’une résidence principale est le meilleur moyen de réduire ses impôts lors d’un investissement dans l’immobilier. L’avantage peut atteindre jusqu’à 60 000 euros en quelques années. La location d’une résidence ou d’un bien immobilier peut représenter un moyen de réduire considérablement les impôts. À titre indicatif, il est nécessaire de savoir que la location à un ascendant ou à un descendant est devenue possible pour les investissements dès le début du mois de janvier 2015, à condition que le locataire ne soit pas membre d’un foyer fiscal.

Le plan d’épargne pour la retraite

Ce plan d’épargne est aussi une façon de réduire ses impôts.  C’est un excellent rabot à déclaration de revenus. Cela est possible pour ceux qui paient beaucoup d’impôts. La somme de 30 000 euros peut être déduite sur le revenu déclaré. À titre indicatif, le plafond est revalorisé tous les ans. Ce plafond est majorable avec le cumul des années passées. Ce plan d’épargne débouche sur une rente à vie, qui est sans garantie et qui sera applicable au moment du départ à la retraite. En revanche, la loi Pinel permet toutefois de récupérer 20 % du capital acquis au moment de l’arrêt de l’activité professionnelle pour le départ à la retraite. Il existe néanmoins des cas où 100 % du capital est récupéré, en usant du déblocage à l’expiration des droits de chômage après renvoi, ou bien à l’achat d’une résidence après au moins deux ans de location.

Les bonus fiscaux lors des rachats de trimestre

Afin de réduire ses impôts au maximum, le méga-bonus fiscal est une solution efficace d’après la loi Pinel. À l’approche de la retraite, il est suggéré de prendre en compte l’opportunité de racheter le trimestre selon l’âge du client, ou sa situation en termes de trimestres acquis. Cette option est en effet cumulable tout comme le plan de retraite, mais seul le rachat de trimestre sera déduit jusqu’à 12 ans. Plus l’âge est avancé, plus le coût de ce rachat sera plus fructueux. Par contre, en cas de décès, le capital versé en investissement sera perdu, contrairement au plan de retraite qui sera versé à la famille ou autre. Le rachat de trimestre peut porter sur le taux de calcul de la retraite ou le taux seul ; ce taux peut atteindre 50 % du revenu moyen. Pour les cadres supérieurs ayant des complémentaires considérables, ce rachat peut être plus avantageux. Il maximise l’impact qu’auront ces revenus versés. Il existe d’autres façons de réduire ces impôts par la loi Pinel comme les investissements dans les FIP (Fonds d’Investissement de Proximité) ou dans les FCPI (Fonds Communs de Placement dans l’Innovation). La réduction d’impôts sur les revenus lors de ce genre d’investissement est de 18 % à 38 %. Le principe est simple, il suffit d’investir dans de jeunes entreprises innovantes ou dans un fond FIP finançant des PME installées dans une région quelconque.