Investir dans un Fip corse pour réduire vos impôts

démarches administratives
Gagnez du temps en vous délestant de démarches administratives
avril 4, 2018
défiscalisation Pinel
Quels sont les avantages du dispositif de défiscalisation Pinel ?
juin 6, 2018
Investir dans un Fip corse réduire vos impôts

L’investissement dans un FIP Corse requiert une maîtrise parfaite de son projet pour ne pas faire de faux pas. Certes, ce dispositif promet des avantages considérables, mais il convient tout de même de ne pas foncer les yeux fermés. Pour cela, il suffit de prendre en compte des points essentiels pour prévenir des éventuelles erreurs de débutants.

FIP Corse : comment ça fonctionne ?

Le FIP Corse comme son nom l’indique est une catégorie particulière d’un FIP (Fonds d’Investissement de Proximité) français classique. C’est un dispositif dédié aux PME qui sont présentes sur le territoire corse. L’intérêt est de contribuer au développement des entreprises locales. Ainsi, l’investisseur doit connaître les critères d’éligibilité avant de s’engager. Il est à noter que 70 % des revenus dans les PME seront alors destinés au territoire Corse. Cette solution de défiscalisation a été mise en place en 2007. Aujourd’hui, il existe différentes sociétés de gestion qui octroient des offres FIP Corse. Pour connaître les meilleures propositions de FIP Corse 2018, il est conseillé de solliciter plus d’infos. Toutes les informations sur les sociétés de gestion comme le FIP CPG permettront de comprendre les conditions avant la souscription. Pour le cas de la société CPG, elle présente son offre dénommée FIP Corse Alimea qu’on peut découvrir ici. Cette offre est certainement la plus convoitée grâce aux divers avantages qui lui sont accordés.

Les avantages de l’investissement dans un FIP Corse

Ce qui diffère le FIP Corse du FIP classique est l’avantage fiscal important qui s’élève à 38%. Ainsi, lorsqu’on souscrit à un FIP Corse en 2018, le résultat sera visible en 2019. Par exemple, si on investit une somme de 1000 euros en 2018, on profite d’une réduction d’impôt de 380 euros en 2019. Cependant, l’avantage fiscal ne doit pas dépasser les 4 560 euros pour un célibataire et 9 120 euros pour un couple. A titre de rappel, le FIP classique a un taux de réduction d’impôt de 18%. Au tout début, la Corse n’était pas un choix d’emblée pour les investisseurs, ce qui a incité la création du FIP corse. Maintenant, avec la souscription en ligne, les investisseurs ont la possibilité de comparer les avantages procurés avant d’investir. Aussi, la diversification du patrimoine est un atout non négligeable. Il n’y a plus besoin de faire des placements classiques qui sont peu rentables. Mais pour que cet avantage soit effectif, il est recommandé de minimiser le capital investi par rapport au patrimoine global. C’est une opportunité à saisir de réaliser un seul investissement pour plusieurs sociétés en même temps. L’investisseur ne sera pas seul dans les démarches, il pourra faire appel aux services de gestionnaires de fonds.

Les précautions à prendre avant de faire un placement dans un FIP corse

Pour être certain que l’investissement dans un FIP corse est bien nécessaire, un contribuable se doit de prendre quelques précautions importantes :

  • Vérification de la réduction d’impôt estimée : c’est-à-dire, bien faire le calcul afin de s’assurer que l’impôt sur le revenu est inférieur à la réduction d’impôt pour ne pas perdre de l’argent pour rien ;
  • Il faut faire attention à ne pas dépasser les 10 000 euros en terme de niches fiscales car aucun surplus ne sera considéré dans les avantages fiscaux ;
  • l est également à savoir que ce type de placement n’est récupérable qu’après 5 ans. Ce qui signifie que le contribuable ne pourra récupérer ses fonds que dans un énorme laps de temps. Si on peut se passer de certaines sommes pendant de longs moments, alors le FIP corse peut être vraiment intéressant ;
  • Contrairement aux autres placements sécurisés, le FIP corse ne protège pas le capital investi. La réduction fiscale servira uniquement d’atténuation des éventuelles pertes ;
  • Il est plus judicieux de poser des questions sur les véritables expériences de la société de gestion choisie pour confirmer la réussite de l’investissement.