Quelle offre de prévoyance choisir pour bien préparer sa retraite

travaux de calorifugeage
Comment financer ses travaux de calorifugeage ?
janvier 8, 2019
payer moins d'impôts services à la personne
Comment payer moins d’impôts grâce aux services à la personne ?
mars 27, 2019
prévoyance retraite

La retraite est une autre étape de la vie où l’on se retire finalement du monde du travail. Pour bien la préparer, il faut constituer un capital et profiter des avantages fiscaux. Si on souhaite financer une résidence principale, ou tout simplement mettre sa famille à l’abri, on doit bien choisir son offre de prévoyance. Généralement, le troisième pilier est le choix idéal pour anticiper convenablement sa retraite. Il encourage le travailleur à placer une somme d’argent jusqu’à l’âge de la retraite et d’éviter tout éventuel souci financier que pourraient effectivement engendrer le premier et le deuxième pilier.

Payer moins d’impôts avec le 3ème pilier

Pour payer moins d’impôts, il est recommandé de souscrire un 3ème pilier suisse. De préférence le 3ème pilier A ou lié. Une partie des revenus imposables peuvent servir à cotiser annuellement pour sa retraite. Par conséquent, on bénéficie d’une réduction d’impôts. Cependant, il faut se mettre en tête que l’avantage fiscal diffère en fonction du 3ème pilier choisi. Ce n’est pas pareil pour un 3ème pilier lié 3A et un 3ème pilier libre 3B. Il suffit de bien analyser toutes les possibilités pour obtenir l’offre qui convient le plus au travailleur. Pour plus d’informations, on peut visiter le site  www.devistroisiemepilier.ch.

La meilleur offre pour les travailleurs frontaliers en Suisse

Ceux qui sont à la frontière de la Suisse s’interrogent la plupart du temps sur leur prévoyance retraite. Ils ne sont pas forcément en connaissance de cause quant aux offres proposées par le pays où ils travaillent. Les frontaliers suisses doivent cotiser au 1er pilier et ont la possibilité de souscrire un 2ème pilier. Aussi, ces travailleurs ont le droit de souscrire un 3ème pilier même si ce n’est pas obligatoire. Il est vivement conseillé de se renseigner sur l’offre idéale à sa situation si on est un travailleur frontalier en Suisse ou aux alentours.

Le troisième pilier pour les travailleurs indépendants

Concernant les travailleurs indépendants, ils peuvent également ajouter à leur premier et deuxième pilier, un troisième pilier. Si on est dans une situation similaire, il faut que son choix soit dirigé par le montant de ses revenus annuels. Tous les cas ne sont pas toujours pareils en ce qui concerne les avantages fiscaux. D’ailleurs, le 3ème pilier est assez compliqué vu qu’il propose 2 formules. On doit ainsi se renseigner et comparer diverses d’offres pour pouvoir définir la formule qui convient le plus à sa situation. Il est primordial de faire le bon choix pour bien profiter de sa retraite quand viendra enfin le temps.