Dons aux associations et réduction d’impôts : ce que vous devez savoir

défiscalisation
Comment diminuer ses impôts grâce à la défiscalisation ?
mars 2, 2020
réduire ses impôts
Conseils en défiscalisation pour réduire ses impôts
mars 3, 2020
réduction d’impôts

Pouvoir faire une bonne action en investissant son argent intelligemment : c’est l’objectif de nombreuses personnes à la recherche de réductions d’impôts. Certaines pratiques sont connues. D’autres un peu moins.

Ainsi, savez-vous qu’il est possible d’obtenir de belles réductions d’impôts en faisant des dons aux associations ?

Un article pour y voir plus clair.

Faire un don à une association : ce qu’en dit la loi

Pour connaitre le montant de votre réduction d’impôts, il faut connaitre le type d’organisme qui va recevoir votre argent. En effet, en fonction de la nature de l’association, vous profitez d’une réduction d’impôts différente. 

L’État en distingue 2 grands types sujets à réductions d’impôts : 

– Les organismes d’intérêt général ;

– Les organismes d’aide aux personnes en difficulté.

Seuls ces 2 grands types d’organismes peuvent vous permettre de profiter d’une réduction d’impôts suite à votre don. Il convient donc de se renseigner précisément avant de réaliser le premier versement.

Ce faisant, un organisme d’intérêt général peut vous faire bénéficier d’une réduction d’impôts équivalente à 66% du total des versements (avec une limite située à 20% du revenu imposable du foyer). 

Pour les organismes d’aide aux personnes en difficulté, c’est 75% des versements qui sont sujets à la réduction d’impôts (limité à 546€ pour les sommes versées en 2019 et 552€ pour les sommes versées en 2020). Tout montant supérieur profitera d’une réduction d’impôts de 66% (limité à 20% du revenu imposable du foyer).

À noter : il est tout à fait possible de faire des dons aux associations européennes à condition que l’organisme soit agréé et qu’il possède un siège au sein de l’Union européenne ou dans un pays faisant partie de l’Espace économique européen ayant conclu une convention fiscale d’assistance administrative avec la France (pour lutter contre l’évasion fiscale et la fraude). Dans ce cas, le don déductible des impôts à un organisme européen possèdera les mêmes caractéristiques fiscales qu’un don déductible d’impôts à un organisme français. 

Choisir la bonne association pour votre don déductible des impôts

Vous l’avez compris : pour profiter d’une réduction d’impôts sur vos dons, il est important de s’intéresser à des associations reconnues par l’État autant pour leur travail que leur implication. Le Secours populaire français est l’une d’entre elles. 

Il faut savoir que ce type d’association d’intérêt public ne peut fonctionner que grâce aux dons des Français. En effet, les dons permettent aux bénévoles d’obtenir les bons outils pour pouvoir agir sur le terrain. 

Et ces personnes qui font leur maximum pour aider les autres ont fort à faire avec les récents événements qui ont secoué le monde. Entre le coronavirus qui se répand à travers le monde, les récents feux importants en Australie ou encore les glissements de terrain à Jakarta qui ont laissé des milliers de personnes sans logement. Sans oublier les actions sur le territoire français et l’aide apportée aux personnes en difficulté. 

Si vous voulez faire un don qui compte tout en obtenant une importante réduction d’impôts, le Secours populaire français est l’une des nombreuses associations qui ont besoin de vous sans attendre. 

Sourcehttps://www.economie.gouv.fr/particuliers/prelevement-a-la-source-reductions-fiscales-dons-associations