Guide d’impôts en ligne : comment déclarer ses impôts à Vaud

Déclarer ses impôts
Comment calculer et déclarer ses impôts quand on habite à Genève
juillet 2, 2019
Revenus imposables
Revenus imposables : comment faire le calcul ?
octobre 25, 2019
Guide d'impôts en ligne

Tous les revenus de chaque individu doivent être déclarés au service des impôts de son canton pour que ce dernier puisse calculer les taxes à payer. Il faut payer régulièrement ses impôts pour être un bon citoyen. Alors que plusieurs personnes ignorent encore les formalités pour la déclaration de leurs impôts. Cette ignorance peut engendrer des irrégularités vis-à-vis de l’institution des impôts.

Déclaration des impôts à Vaud : une obligation

Comme dans toutes les autres régions de la Suisse, la déclaration des impôts à Vaud est obligatoire. Le calcul d’impôt à Vaud peut être réalisé en se référant à la déclaration des revenus de l’année antérieure. Les revenus exceptionnels restent imposables contrairement aux revenus non exceptionnels. Toutes les dépenses doivent être communiquées à l’Administration, à travers la déclaration d’impôt à Vaud afin de bénéficier des réductions ou des crédits d’impôt. Le calcul de solde sera effectué et peut tourner à la faveur d’autrui. Chacun peut bénéficier d’une compensation par le biais d’un virement bancaire si un acompte a déjà été versé un peu plus tôt. Par ailleurs, il arrive que le solde devienne négatif à cause des revenus exceptionnels ou en dehors du domaine du prélèvement à la source, d’un remboursement partiel de l’acompte et des crédits d’impôt auxquels l’on n’est finalement pas éligible. Déclarer impôt à Vaud permet de mettre à jour le taux de prélèvement à la source pour la prochaine année fiscale. Pour plus d’informations concernant les impôts, consultez www.wegroup.ch.
En outre, chacun a le droit d’approuver, de compléter ou rectifier ses informations personnelles, c’est-à-dire les données en rapport à l’état civil et les coordonnées bancaires.


Les différences entre l’impôt à la source et le barème d’impôt à la source

Malgré la ressemblance de ces deux termes, ils n’ont pas les mêmes définitions. Pour éviter la confusion, voici donc en quoi ils sont différents :

L’impôt à la source désigne la taxe que l’employeur déduit directement du salaire de chaque employé. Cette taxe figure très bien sur le bulletin de paie dans les montants imposés aux travailleurs. Les travailleurs frontaliers, c’est-à-dire qui viennent de l’étranger, mais n’habitent pas en Suisse, ont des impôts à régler mensuellement, prélevés de leurs paies. Il s’agit de l’impôt à la source. Ce type d’impôts concerne tous les travailleurs venant de l’étranger au bénéfice de permis B et L ainsi que les travailleurs frontaliers qui règlent leurs impôts en Suisse. Le barème d’impôt à la source définit une échelle fiscale qui touche une partie des travailleurs étrangers dont généralement les salariés qui gagnent annuellement en dessous d’un seuil prédéfini ainsi que les frontaliers de certains Cantons.

Déclaration sur papier de ses impôts à Vaud

Depuis le début de cette année 2019, tous ceux qui ont un accès à internet à domicile peuvent déclarer leurs impôts directement en ligne.
Sinon, ceux qui n’ont pas de connexion internet à domicile ainsi que ceux qui ne sont pas capables de faire leurs déclarations sur internet pour diverses raisons, peuvent toujours effectuer les leurs sur des supports en papier comme avant, sans avoir à payer des frais supplémentaires. Ces personnes peuvent être âgées ou à mobilité réduite ou ne savent pas manipuler le système informatique ou vivent dans des zones dépourvues des services mobiles : « zones blanches ».

Il est à noter que des pénalités s’appliquent pour les informations erronées ou manquantes et seront remboursées après la validation des modifications. Mais comment rectifier ? Pour les déclarations faites sur papier : il suffit juste de faire une nouvelle déclaration contenant les informations erronées du premier courrier et les nouvelles informations pour les remplacer. La mention « Déclaration rectificative, annule et remplace » doit figurer à la première page de cette nouvelle déclaration.
Sinon, l’on peut rédiger une simple lettre de demande de rectification, c’est recevable. Il faut tout simplement l’envoyer par courrier aux services fiscaux de Vaud, de préférence avec accusé de réception ou la remettre à mains propres, afin de s’assurer qu’elle est bien remise au destinataire.

Les différents types d’impôts à Vaud

En Suisse, on distingue trois types d’impôts :

Les impôts directs : taxes sur le revenu et la fortune, les impôts de consommation tels que la TVA, etc. Et il y a les impôts sur la possession et la dépense : les animaux domestiques, les engins à moteurs, etc.

Chaque Canton dispose de son propre mode de calcul d’impôts à Vaud. Afin de faciliter ce calcul, les déclarations d’impôts se font à année plus un. Ce qui fait que cette année, on effectue les déclarations correspondantes à celles de l’année précédente. Le taux d’imposition (revenu imposable) sera défini à partir d’un calcul de la différence entre les salaires bruts et les déductions, réalisé sur la valeur du revenu imposable. En termes mathématiques, voici la formule concrète pour obtenir le taux d’imposition : Revenu imposable = Revenu brut – Déductions.
Le revenu brut représente les bénéfices obtenus à partir d’une activité professionnelle, des allocations ou pensions ou retraites, et les gains rapportés par les biens que l’on fait louer. Il en est de même pour toute autre source de revenus comme les jeux de casino ou les jeux télévisés.
Les déductions désignent les investissements financiers qui ont servi à rapporter des gains. Chaque Canton a sa propre manière de les calculer.

Comment réduire ses impôts à Vaud

Pour tous les habitants de Vaud et les frontaliers qui règlent leurs impôts à la source à Vaud, plusieurs solutions sont mises à leur disposition afin de diminuer les taxes à payer. Des moyens simples et efficaces permettant de réduire le montant des impôts sont accessibles à tous.
Les travailleurs étrangers qui sont soumis au barème d’impôt à la source peuvent généralement ne pas compléter la déclaration d’impôt. Souvent, ils ignorent qu’ils ont l’opportunité de pouvoir obtenir des déductions spécifiques d’impôts, surtout au niveau du système de retraite qui sont les plus intéressantes. En outre, tous les Cantons offrent à chaque contribuable la possibilité de souscrire à un troisième pilier, et / ou de racheter des années manquantes pour le deuxième pilier de la retraite ou de la prévoyance professionnelle.

Par contre, on déconseille aux travailleurs frontaliers de souscrire à un troisième pilier à cause du changement constant des règles et des lois. Seuls les résidents peuvent effectuer la souscription du troisième pilier pour en tirer profit.
Afin de pouvoir profiter de certains rabais du coût des impôts, il faut impérativement compléter une déclaration complémentaire à Vaud pour que les déductions puissent être prises en compte. Un délai s’impose également pour la remise de ces documents au service compétent.
En cas de besoin d’accompagnement dans l’exécution des déclarations des impôts ou en cas de besoin d’obtenir des conseils relatifs à la fiscalité, chacun a le droit de recourir aux prestataires de service fiduciaires. La demande de devis reste gratuite dans ces agences pour les simulations fiscales.
Il est aussi possible pour les résidents désireux d’obtenir des déductions d’impôts de faire appel aux services de ces professionnels fiscaux afin d’estimer l’impact qui dérive de la souscription d’un troisième pilier ou du rachat d’années manquantes du second pilier.