Qu’est-ce qu’un CFD ?

défiscalisation Pinel
Quels sont les avantages du dispositif de défiscalisation Pinel ?
juin 6, 2018
rénovation énergétique
Crédit d’impôts et rénovation énergétique
juillet 9, 2018
cfd

Le CFD est un terme anglais désignant Contract for Difference qui se traduit par Contrat de Différence. Cet instrument financier base ses gains sur une différence de prix d’un actif sous-jacent entre le moment de sa vente ainsi que celui de son exécution. Pour mieux comprendre le principe de ce type de trading, suivez cette formation CFD.


Formation CFD pour comprendre le principe de l’instrument financier

Pour devenir trader, il est important de commencer par suivre une formation CFD. Pour comprendre comment fonctionne cette opération, il s’agit de contrats qui lient un client et son courtier. L’une des parties est acheteuse tandis que l’autre est vendeuse. En négociant un contrat CFD, cela stipule que l’acheteur gagne ou perd le prix de l’actif lors de la vente. Le montant des gains correspond à la valeur au moment de l’exécution du contrat. Dans le cas où la différence est négative, c’est le vendeur qui encaisse la différence. La particularité de ce contrat est qu’il s’agit d’un instrument financier dérivé et non réglementé.
Ce type de trading permet de faire des profits qui sont indexés sur la variation à la hausse et à la baisse du cours des actifs. Les sous-jacents peuvent être une action, une matière première, un indice ou un Forex. Dans le cas où le sous-jacent spéculé est une action, ce contrat représente un dérivé d’actions permettant aux traders de miser sur les mouvements du cours de la bourse sans être obligé de devenir propriétaire de l’actif. Pour apprendre davantage sur ce trading, suivez une formation CFD et tentez de devenir trader en visitant le site www.xtb.com.

Quels sont les avantages des CFD ?

En suivant une formation CFD, on se rend compte que ces actifs présentent de nombreux avantages. Par exemple, le CFD propose des leviers attrayants. Ce dispositif est à double tranchant puisqu’il permet d’apporter un important avantage, mais aussi un désavantage en cas de mauvaise spéculation. Devenir trader est une activité tendance chez les apprentis spéculateurs et même les négociateurs aguerris. En utilisant un seul compte CFD, il est tout à fait possible de spéculer des indices, devises, l’action française, européenne, américaine, des matières premières (blé, pétrole, sucre…), des pierres précieuses (or et argent).
En choisissant de négocier un CFD, l’apprenti courtier pourra spéculer avec des frais généralement moins élevés que lorsqu’il s’agit d’acheter de vraies actions. La particularité du trading CFD est que l’on peut désormais bénéficier d’une gestion plus fine. Ce type de trading convient à ceux qui disposent d’un petit portefeuille.

Détails sur la flexibilité du contrat CFD

Comme le CFD est un contrat non réglementé par les bourses classiques, l’apprenti trader bénéficie d’un contrat modulable. Ainsi, chaque courtier applique à ses contrats des règles propres qui varient en fonction de plusieurs paramètres tels que : le sous-jacent, la durée, la valeur, le spread appelé également fourchette de prix, la commission, l’effet de levier, horaires de cotation, droit de garde appelée également commission over night …
Malgré le fait que le contrat soit non réglementé, la vente de produits financiers par les courtiers est réglementée. Il n’y a que les prestataires de services d’investissement ou PSI qui sont autorisés à fournir ces types de prestations.