Quelle technique d’isolation choisir ?

rénovation énergétique
Crédit d’impôts et rénovation énergétique
juillet 9, 2018
optimiser la gestion
Comment optimiser la gestion de vos notes de frais ?
juillet 17, 2018
technique d'isolation choisir

Isoler des combles est l’une des meilleures décisions à prendre pour faire des économies d’énergie. Mais un bon artisan n’utilisera pas les mêmes techniques selon que vous disposez de combles perdus ou aménagés.

Pourquoi isoler son toit ?

Isoler la pièce sous les toits ne peut être qu’avantageux pour vous. On estime qu’environ 30% des pertes de chaleur d’une maison se font par le toit, et le reste par les murs et les autres ouvertures. En menant des travaux d’isolation, vous pouvez faire des économies d’énergie très rapidement. Les ménages qui optent pour cette solution voient souvent leur facture énergétique baisser d’environ 20%. Une économie qui peut aller jusqu’à plusieurs centaines d’euros par an…

Les travaux de rénovation sont aussi recommandés pour diminuer l’émission de gaz à effet de serre. Notre confort moderne est la deuxième cause de pollution atmosphérique, et des travaux de quelques jours seulement peuvent aider à la diminuer naturellement.

Il est également possible de faire baisser la facture des travaux en bénéficiant des aides accordées par l’Etat comme la prime énergie ou le crédit d’impôt sur certaines améliorations thermiques. Pour en savoir plus sur l’isolation de la toiturecliquez ici.

L’isolation de combles perdus

L’isolation des combles  est extrêmement simple à mettre en oeuvre. La plus grosse difficulté réside dans l’accessibilité de cette pièce, qui peut parfois s’avérer gênante. Pour pallier à ce problème, un artisan utilisera généralement l’isolation par soufflage, une technique qui consiste à réduire une matière isolante en flocons avant de l’étendre sur le sol de la pièce à l’aide d’une machine.

Cette technique permet d’isoler très efficacement et est assez bon marché. Si la pièce est facilement accessible, un artisan peut aussi opter pour une méthode plus traditionnelle qui consiste à dérouler des rouleaux d’isolant dans les chevrons de la toiture.

Isoler en aménagé

Les combles aménagés ont l’avantage de pouvoir être transformés très facilement en pièce à vivre. On fera alors extrêmement attention à l’isolation et aux possibles infiltrations d’humidité, surtout si la nouvelle pièce est destinée à devenir une salle de bain.

Les artisans utilisent en général la méthode d’isolation en double couche qui consiste, comme son nom l’indique, à poser une double couche de matière isolante dans les chevrons de la toiture, d’un pare-vapeur pour éviter l’humidité et d’une plaque de plâtre pour donner un aspect propre. Cette technique est très efficace mais fait perdre un peu de surface habitable.

Si vous devez rénover la toiture, optez plutôt pour le sarking, technique qui nécessite de déposer la couverture de toit pour installer l’isolation. La méthode est un peu plus onéreuse que les deux autres, mais vous aurez un toit neuf et une nouvelle pièce bien isolée et sans perte de surface habitable.